Contrôle Structures Gonflables

Les contrôles annuels sur les structures gonflables entrant dans la définition et dans la norme EN-14960 sont OBLIGATOIRES et à faire effectuer par une personne agréée. Nous sommes inspecteur RPII certifié et pouvons effectuer les contrôles annuels sur vos structures gonflables.
controle-structures-gonflables

Obtenir un devis

Contactez-nous pour obtenir un devis rapide et personnalisé.

Veuillez si possible nous préciser:

  • Le nombre de structures
  • La dénomination de chaque structure et ses dimensions précises
  • Le lieu ou vous êtes situé
Munissez-vous obligatoirement pour les contrôles des documents d’attestations de conformité à la norme EN-14960 des documents suivants :
  • EN ISO 1421, Supports textiles revêtus de caoutchouc ou de plastique — Détermination de la force de rupture et de l’allongement à la rupture (ISO 1421)
  • EN ISO 2307, Cordages en fibres — Détermination de certaines caractéristiques physiques et mécaniques (ISO 2307)
  • EN ISO 2411, Supports textiles revêtus de caoutchouc ou de plastique — Détermination de l’adhérence du revêtement (ISO 2411)
  • EN ISO 9554, Cordages en fibres — Spécifications générales (ISO 9554)
  • Certificat de conformité de la ou des soufflerie(s)

Équipements de jeu gonflables DEFINITION

Introduction

Le jeu est un moyen permettant aux enfants de découvrir et de comprendre le monde dans lequel ils vivent ; il constitue un élément essentiel de la croissance physique et mentale de l’enfant. Pour assurer un développement harmonieux des enfants, il est important que le jeu leur permette d’appréhender le danger, ce qui constitue la base de l’évaluation de la sécurité dans diverses situations. Il est important de doser défi et sécurité.

Les équipements de jeu gonflables mentionnés dans la norme peuvent fournir différents niveaux de défi et d’excitation. La Norme européenne vise à réduire au minimum le niveau de risque et la possibilité de blessure grave tout en permettant aux enfants de s’amuser en jouant dans ou sur un équipement gonflable. La norme tient compte des difficultés à traiter les questions liées à la sécurité par critère d’âge uniquement car la capacité de gérer le risque repose sur le niveau d’aptitude de l’utilisateur et non sur son âge. En outre, des utilisateurs dont l’âge n’entre pas dans la tranche définie feront usage de l’équipement gonflable et les dispositions de la norme s’appliqueront également.

Les exigences de la norme n’ont pas pour objet d’entraver chez un enfant le besoin de jouer ni de diminuer la contribution apportée par les équipements de jeu gonflables au développement de l’enfant ou à ses jeux, lesquels constituent un facteur éducatif significatif. Lorsque les équipements de jeu gonflables sont associés à d’autres éléments d’équipements d’aires de jeux pour enfants, il convient également de consulter les normes correspondantes applicables aux autres éléments d’équipement.

Définition

Jeu gonflable: Structure reposant sur un apport permanent d’air afin de conserver sa forme sur ou dans laquelle les utilisateurs peuvent jouer, rebondir et/ou glisser.

Exigences de sécurité et méthodes d’essai

Norme française homologuée par décision du Directeur Général d’AFNOR en mai 2019. Avec la partie 2, remplace la norme homologuée NF EN 14960 de décembre 2013.

Correspondance

La Norme européenne EN 14960-1:2019 est mise en application avec le statut de norme française par publication d’un texte identique.

Résumé

La norme s’applique aux équipements de jeu gonflables destinés à être utilisés par des enfants âgés de 14 ans ou moins à titre individuel ou collectif. Elle spécifie des exigences de sécurité relatives aux équipements de jeu gonflables permettant principalement aux enfants de rebondir et de glisser. Elle présente des mesures permettant de faire face aux risques et également de réduire au minimum le nombre d’accidents d’utilisateurs à l’intention des personnes impliquées dans la conception, la fabrication et la fourniture d’équipements de jeu gonflables. Elle spécifie les informations à fournir avec l’équipement.

Ces exigences ont été établies en tenant compte du facteur risque basé sur les données disponibles. La norme spécifie les exigences qui permettront de protéger les enfants contre les risques qu’ils peuvent être incapables de prévoir lors de l’utilisation adaptée de l’équipement ou d’une manière qu’il est possible d’anticiper raisonnablement.

LES POINTS A SAVOIR SUR LES CONTROLES

Introduction

Pour déterminer le nombre maximal d’utilisateurs autorisé sur la structure gonflable en même temps, le concepteur doit tenir compte de toutes les informations pouvant avoir une incidence sur ce nombre.
Par exemple:

  1. la taille de l’utilisateur ;
  2. les dimensions de la zone de jeu ;
  3. le type d’activité (par exemple, rebondir ou glisser) ;
  4. les formes gonflées montées sur la zone de jeu ;
  5. l’accès et la sortie.

Cette liste n’est pas exhaustive.

Supervision

Une structure gonflable ne doit pas être utilisée sans supervision. En l’absence de supervision, la structure doit être dégonflée et la source d’énergie mise hors service. Le contrôleur doit déterminer le nombre et l’aptitude du personnel de supervision requis pour faire fonctionner les structures gonflables en toute sécurité. Cela en prenant en compte des éléments tels que le nombre maximal d’utilisateurs marqué sur les structures gonflables, l’âge des utilisateurs, l’environnement dans lequel les structures gonflables sont utilisées, la visibilité des zones de jeu et les informations fournies par le fabricant/fournisseur. Le personnel de supervision comprend un opérateur et le nombre d’assistants déterminé par le contrôleur. Le personnel de supervision doit être facile à reconnaître.

Méthodes et rapports d’essai

Avant les essais, l’équipement doit être monté selon les instructions du fabricant/fournisseur. Les essais doivent être effectués selon la méthode la plus appropriée, par exemple mesurage, examen visuel, essais pratiques. Les rapports d’essai doivent être élaborés conformément à l’EN ISO/IEC 17025:2017 7.8.2.1 et doivent au moins mentionner :

  1. la référence et la date de la présente Norme européenne ;
  2. la description de l’équipement soumis à l’essai ;
  3. des indications détaillées relatives à l’état de l’équipement, y compris tout défaut observé ;
  4. les résultats d’essai.

Les rapports d’essai doivent être remis aux propriétaires/contrôleurs/opérateurs sur demande.

Informations à fournir par le fabricant/fournisseur

Informations générales relatives au produit

Le fabricant/fournisseur doit fournir des informations dans la ou les langues appropriées du pays dans lequel l’équipement doit être installé et utilisé. Ces informations doivent :

  1. être imprimées de façon lisible et sous une forme simple ;
  2. être transmises sous forme d’illustrations dans tous les cas possibles ;
  3. comporter au moins des précisions relatives à l’installation, à l’exploitation, au contrôle et à la maintenance de l’équipement.

Informations préliminaires

Le fabricant/fournisseur doit fournir des informations relatives à la sécurité de l’équipement avant d’accepter une commande. Ces informations doivent comprendre au moins les éléments suivants, le cas échéant :

  1. la sortie en hauteur et l’espace requis pour faire fonctionner l’équipement en toute sécurité ;
  2. les exigences relatives à la surface ;
  3. les dimensions hors‐tout et la masse ;
  4. la tranche d’âge ou la plage de hauteurs prévues et le nombre d’utilisateurs autorisé ;
  5. la certification de la conformité à la norme.

Informations relatives à l’installation

Le fabricant/fournisseur doit fournir des informations relatives à l’installation qui doivent comporter au moins les indications suivantes :

  1. la liste des éléments de l’équipement ;
  2. la méthode d’ancrage et le nombre de points d’ancrage ;
  3. la vitesse maximale du vent pour un fonctionnement en toute sécurité ;
  4. les exigences relatives à l’implantation, à la hauteur et à l’espace ;
  5. la pente maximale admissible pour le site ;
  6. les mesures de contrôle de la foule ;
  7. la nécessité de maintenir les utilisateurs à l’écart de la structure gonflable pendant le gonflage et le dégonflage ;
  8. le type de la soufflerie requise et sa taille.

Informations relatives à l’exploitation

Le fabricant/fournisseur doit fournir des informations relatives au fonctionnement qui doivent comporter au moins les informations et instructions suivantes :

Il est nécessaire :

  1. de procéder à une supervision constante ;
  2. d’admettre les utilisateurs sur la structure gonflable de manière contrôlée et en toute sécurité
  3. de limiter la taille maximale de l’utilisateur à la hauteur théorique de l’équipement ;
  4. de limiter au nombre théorique le nombre maximal d’utilisateurs admis à un moment donné ;
  5. faire au moins appel au nombre minimal de personnel opérationnel ;
  6. d’obliger les utilisateurs à enlever leurs chaussures ;
  7. d’exiger des utilisateurs qu’ils ne portent pas d’objets durs, pointus ou dangereux ;
  8. d’obliger les utilisateurs à retirer leurs lunettes, si possible ;
  9. d’interdire de consommer de la nourriture, des boissons et de mâcher du chewing‐gum ;
  10. d’éviter d’obstruer l’entrée ;
  11. d’interdire aux utilisateurs de grimper sur les parois de confinement ou de s’y suspendre ;
  12. d’interdire les galipettes et les jeux brutaux ;
  13. de demander à l’opérateur et/ou aux assistants de superviser constamment l’activité sur la
    structure gonflable ;
  14. de demander à l’opérateur et/ou aux assistants d’utiliser un sifflet ou tout autre signal pour attirer
    l’attention des utilisateurs ;
  15. de demander à l’opérateur et/ou aux assistants de séparer les grands utilisateurs plus agités des
    plus petits ;
  16. d’obliger à évacuer la structure gonflable pendant le ravitaillement en carburant de la soufflerie
    alimentée par un moteur à combustion interne.

Le fabricant/fournisseur doit également fournir des indications sur la conduite à tenir en cas d’urgence ou d’accident.

Informations relatives au contrôle et à la maintenance

Le fabricant/fournisseur doit fournir des informations relatives au contrôle et à la maintenance de l’équipement. Ces informations doivent spécifier le type et la fréquence des contrôles.

Procédures de contrôle

Généralités

L’équipement de jeu gonflable doit être contrôlé à intervalles appropriés afin de détecter toute détérioration et d’y remédier en temps voulu.

Contrôle de routine

Le contrôleur doit effectuer, ou désigner une personne pour effectuer, le contrôle de routine.

Le contrôle de routine doit être effectué avant utilisation, à chaque fois que l’équipement doit être mis à disposition. Il implique de vérifier que :

  1. le site est adapté ;
  2. tous les ancrages sont sûrs et bien en place ;
  3. les équipements auxiliaires sont en place (matelas d’absorption de l’impact, par exemple) ;
  4. le tissu ou les coutures ne présentent aucun trou ou fente important ;
  5. la soufflerie utilisée est la bonne ;
  6. la pression d’air interne est suffisante pour assurer une assise des pieds solide et fiable ;
  7. aucun élément électrique n’est exposé et qu’il n’y a pas d’usure des câbles ;
  8. les fiches, prises, commutateurs, etc. ne sont pas détériorés ;
  9. la manche de raccordement est solidement fixée sur la soufflerie ;
  10. la soufflerie est positionnée en toute sécurité et que ses grilles de protection sont intactes.

Le public ne doit pas utiliser l’équipement tant qu’il n’a pas été remédié aux défauts identifiés lors du contrôle de routine.

Contrôle annuel

Le contrôleur doit s’assurer que le contrôle annuel est réalisé par un organisme de contrôle et qu’il
porte sur tous les éléments de la structure gonflable et sur les éléments auxiliaires, susceptibles d’avoir
une incidence sur la sécurité de fonctionnement de l’équipement. Il doit comporter des vérifications :

  1. des rapports et certificats de contrôle antérieurs, le cas échéant ;
  2. de l’identification de la structure gonflable et de la soufflerie (numéros de série, par exemple)
  3. de l’absence d’usure, de fentes ou de frottement sur le système d’ancrage ;
  4. du type et du nombre d’ancrages au sol ou du ballast afin de s’assurer de la conformité aux
    spécifications théoriques ;
  5. de l’absence d’usure ou de fente du tissu de la structure gonflable ;
  6. de la solidité et de la rectitude des parois et des tours (s’il y en a) ;
  7. fe la pression d’air interne pour s’assurer qu’elle est suffisante pour obtenir une assise des pieds solide et fiable ;
  8. de l’absence d’usure ou de déchirure des liens internes, notamment au niveau des éléments mobiles ou exposés ;
  9. des coutures de la toile, entre la paroi et la toile et des raccordements entre une paroi et une tour ;
  10. des grilles de protection à l’entrée et à la sortie de la soufflerie ;
  11. de l’état de la turbine et du boîtier de la soufflerie ;
  12. de l’état du câble et/ou des installations électriques ;
  13. de la présence du bouchon d’essence (souffleries à moteur à essence).

Il peut se révéler nécessaire de contrôler certains de ces éléments à l’intérieur de la structure gonflable.
La liste ci‐dessus n’est pas exhaustive.

Maintenance et détérioration

Généralités

Il faut éviter d’effectuer des réparations pendant l’utilisation de l’équipement.

Maintenance de routine

Mesures préventives pour maintenir des niveaux de sécurité et de performances. Ces mesures comportent :

  1. le nettoyage de la structure gonflable ;
  2. le retrait des débris et contaminants ;
  3. le contrôle de l’absence de rouille sur la soufflerie ;
  4. le nettoyage de l’arrivée d’air de la soufflerie.

Maintenance corrective

Mesures pour corriger les défauts ou rétablir les niveaux de sécurité requis. Ces mesures comportent :

  1. le remplacement des éléments usés ou défectueux ;
  2. l’élimination des fentes ou la réparation des coutures délaminées ;
  3. la suppression des trous et coupures ;
  4. la réparation ou le remplacement des composants défectueux.

Transformation

Toute transformation d’un élément de l’équipement susceptible d’avoir une incidence sur la sécurité fondamentale ne doit être réalisée qu’après consultation préalable du fabricant/fournisseur ou d’une personne compétente. L’équipement ne doit être remis en utilisation que lorsque les transformations ont été contrôlées et approuvées par un organisme de contrôle.

Marquage

Chaque structure gonflable doit porter un marquage lisible et permanent donnant au moins les informations suivantes :

  1. le type de la soufflerie requise et sa taille ;
  2. la taille maximale de l’utilisateur ;
  3. le nombre maximal d’utilisateurs ;
  4. le ou les numéros d’identification uniques ;
  5. l’année de fabrication ;
  6. le nom et l’adresse du fournisseur/fabricant, de l’importateur ou du représentant autorisé ;
  7. le numéro et la date de la présente Norme européenne.

La ou les manches de raccordement doivent être marquées de manière à ne pas pouvoir être confondues avec d’autres manches (par exemple, manches de contrôle ou de dégonflement). Ces marquages doivent être parfaitement visibles pendant l’utilisation de l’équipement. Chaque soufflerie doit porter un marquage lisible et permanent donnant au moins les informations suivantes :

  1. le type et la taille ;
  2. le numéro d’identification unique ;
  3. l’année de fabrication ;
  4. le nom et l’adresse du fabricant/fournisseur ;
  5. le numéro et la date de la présente Norme européenne.

Ces marquages doivent être parfaitement visibles pendant l’utilisation de l’équipement.

Documentation

Le contrôleur doit avoir à disposition une documentation et des enregistrements relatifs à la sécurité de l’équipement. Ils doivent comporter :

  1. les informations fournies par le fabricant/fournisseur ;
  2. le certificat de contrôle et d’essai ;
  3. les enregistrements des contrôles ;
  4. les enregistrements de la maintenance ;
  5. les enregistrements de toute transformation ;
  6. les rapports d’accident.